Courpière
Mairie de Courpière
Place de la Cité Administrative
63120 COURPIERE

Tel :   04 73 53 01 21
Fax  : 04 73 51 21 55 

www.ville-courpiere.fr

mairie@ville-courpiere.fr

Horaires d'ouverture au public :

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h45 à17h 
tout savoir ...
courpiere











présentation

logoStationVerteQuadri
Située à la pointe nord du Parc Naturel Régional Livradois Forez, COURPIERE s’étale sur les rives de la rivière la Dore, à une altitude moyenne de 400 mètres. Elle compte plus de 4700 habitants.
  
COURPIERE est dotée d’un centre bourg de caractère. De nombreux vestiges témoignent aujourd’hui d’un passé très actif et animé au moyen âge :
 . une partie des remparts qui entouraient la ville autrefois,
 . cinq portes d’entrée dont deux pour lesquelles les jambages sont encore visibles,
 . l’église St MARTIN, de style roman, édifiée au XII ème siècle.
 . de nombreuses demeures, maisons à colombages, portes d’entrée en accolade, sont révélatrices d’un passé où le commerce et les échanges faisaient la richesse de la cité.

C’est aussi dans ce centre bourg que vécut Gabrielle CHANEL dans sa petite enfance, de 1888 à 1893, en une modeste maison située à l’angle des rues Chamerlat et Desaix.
 
A l’entrée nord de la ville, la Tour du MAURE, manoir des XVème et XVIème siècle, annonce la ville.

L’illustre écrivain, François René de CHATEAUBRIAND y aurait séjourné en 1805. Il y aurait complété sa romance des deux émigrés en contemplant le château de la BARGE où son amie Pauline de MONTMORIN séjournait enfant (évoquée par l’auteur dans ses Mémoires d’Outre-Tombe).
 
Le château de la BARGE, de base féodale, entouré de douves (remblayées à l’ouest) a subi de nombreuses modifications jusqu’au XVIIIème siècle. C’est aujourd’hui une élégante demeure flanquée de quatre tourelles, d’une immense terrasse à balustres, embellie par ses jardins dans l’esprit de Le Nôtre et dotée d’une chapelle du XVIème siècle abritant une suite remarquable de vitraux.
 
Au sud de la ville, en bordure de la rivière, se tient, résistante aux crues, la chapelle Notre Dame du Pont, édifiée au XVIIIème siècle.

A quelques pas de là, nous entrons au camping municipal des TAILLADES, havre de calme et de tranquillité, très fréquenté pendant la période estivale, on y trouve :
 Trois piscines, trois mobil-homes, une quarantaine d’emplacements, des jeux pour enfants…
 
Sur le coteau ouest de la ville domine le village de Courtesserre ; son église, des XIVème et XVème siècles, est classée monument historique.

On y découvre, des voûtes blasonnées, un retable du XVIIème siècle et de nombreuses statues des XVIIème et XVIIIème  siècle.
  
Pourvue de nombreux commerces en tout genre, grandes surfaces, quatre boutiques d’antiquités-brocantes, restaurants, bars, d’un marché hebdomadaire le mardi matin, COURPIERE est une ville où il fait bon vivre.

Les habitants disposent d’équipements sportifs variés : tennis, salle de musculation, salles de sport, salle de spectacles. Ils disposent aussi d’écoles maternelles, primaires, collèges et lycée, d’un Centre de loisirs 3-10 ans, d’un espace loisirs 11-14 ans et d’un relais jeunes 15-17 ans .

Grâce à un tissu associatif riche et varié, soutenu par la Municipalité, de nombreuses activités et manifestations animent la ville (festival de théâtre, festival de danses country, rencontres sportives, expositions…)

La Municipalité maintient les grandes festivités traditionnelles :
 . LE MARCHE DE NOEL, LES FETES DE LA ROSIERE et CHEVALMANIA.

Le cinéma le REX propose cinq séances par semaine, et la Bibliothèque municipale s’ouvre sur de nombreuses activités annexes, ateliers de créations, contes, expositions…
 
Enfin COURPIERE a obtenu le titre de Ville fleurie et le label Station Verte, garantie pour le visiteur de services bien identifiés. Sa position à proximité du GR3, Chemin de Compostelle en fait une étape toute naturelle pour les promeneurs et marcheurs en quête de sérénité et de paix.