Déchets ménagers



Traitement des ordures ménagères

QUE DOIS-JE METTRE DANS MA POUBELLE A COUVERCLE VERT?

  • les petits emballages plastiques (barquettes, pots de yaourt...),
  • les films, blisters, suremballages et  sacs en plastique,
  • le polystyrène s'il n'est pas encombrant, sinon le déposer en déchèterie,
  • les déchets alimentaires (une grande partie de ces déchets peuvent être compostés, pour plus de renseignement sur le compostage rendez-vous sur le site http://www.moinsdedechets.com/  espace forum compostage),
  • les papiers spéciaux (photo, calque, peints...),
  • les papiers et cartons salis ou gras,
  • les emballages non vidés même s'ils sont recyclables,
  • les articles d'hygiène (mouchoirs en papier, couches culottes, coton-tiges...),
  • les ampoules à filaments ou halogènes (attention aux ampoules qui sont recyclables),
  • la vaisselle, la faïence, la porcelaine, les pots de fleurs si ce sont des petites quantités,
  • la litière pour animaux,
  • la poussière, les mégots de cigarettes...

Pour des raisons d'hygiène et de santé publique, il est demandé aux usagers de respecter les consignes de collecte suivantes:

Pour le bon fonctionnement du service et pour éviter les surcoûts
  • mettez vos déchets non recyclables dans des sacs poubelle bien fermés
  • déposez vos sacs poubelle dans le bac à couvercle vert le plus proche de chez vous,
  • si vous avez des déchets encombrants, déposez-les à la déchèterie,


QUE DEVIENNENT LES ORDURES MENAGERES?

Les ordures ménagères tout comme les déchets encombrants de la déchèterie et les erreurs de tri terminent leur vie à Vernéa (pôle de valorisation multifilières) à Clermont-Ferrand.
Géré par l'entreprise SUEZ ENVIRONNEMENT, ce site a reçu 220 988 tonnes de déchets en 2014.
 
Le pôle de valorisation multifilières Vernéa permet d'optimiser toutes les formes de valorisation autour d'une unité de valorisation biologique et d'une unité de valorisation énergétique.

Le pôle comprend:

Une unité de valorisation biologique composée de deux équipements qui fonctionnent en synergie:
  • une plateforme de compostage des déchets verts, d'une capacité de 8 500 tonnes par an, qui permet la valorisation organique des déchets et l'enrichissement des sols, plus spécifiquement agricoles.
  • Une unité de méthanisation de la fraction fermentescible des ordures ménagères, d'une capacité de 18 000 tonnes par an, qui permet la conversion de la biomasse en énergie et produit un amendement organique.

Une unité de tri mécanique des ordures ménagères résiduelles, qui traite toutes les ordures ménagères résiduelles réceptionnées sur le site permettant ainsi l'optimisation de la valorisation matière, énergétique et organique.

Une unité de valorisation énergétique, qui permet le traitement thermique de la fraction combustible avec valorisation énergétique. L'utilisation de ce procédé permet de diminuer la quantité des déchets ultimes à enfouir tant au niveau du volume (90%) que de la masse (70%).

Une unité de stabilisation biologique,  complémentaire des équipements prévus par le Plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés, qui permet quant à elle de réduire d'environ 35% la masse des déchets biodégradables et de limiter encore plus la quantité de déchets à enfouir ainsi que les nuisances des ISDND (lixiviats et biogaz).